Interview de Monblason

Interview de Monblason

Présentez votre entreprise

Notre société fête ses 110 ans en 2016 !  A l’origine, l’activité était centrée sur le marquage des chapeaux puis plus tard par la fabrication d’articles pour le marché du souvenir (fanions, écussons…).  En 1982, nous avions fabriqué la mascotte de la coupe du monde dans notre produit d’aspect velours, Polyfloc.

Aujourd’hui, nous sommes spécialisés dans la fabrication de transfert à chaud (flocage). Tous nos transferts qui sont certifiés Oekotex classe 1 (bébé) sont fabriqués dans notre usine en France. Nous avons développé de nombreux produits qui sont adaptés à nos marchés : sport, mode, publicité, vêtements de travail, textiles techniques… Dans le sport, nos produits phares sont nos transferts d’aspect sérigraphie Transpol et Oekostretch. Nous proposons également une large gamme de badges : tissé, brodé, flock 3D, Tex-premium…

Quel est votre positionnement sur le marché du sport ?

Dans le sport, nous commercialisons nos produits auprès des équipementiers sportifs (Adidas, Puma, Nike, Umbro …) mais également des magasins de sports (Intersport, Sport 2000, Décathlon…). Nous travaillons également directement avec les clubs de ligue 1 et ligue 2 ainsi que Top14 et Pro D2. A l’international, via des revendeurs, nous avons le même positionnement que sur le marché français, nous sommes notamment très présent en Espagne. Notre positionnement nous a permis de conquérir des licences flocages que nous développons en France et à l’international pour certaines.

Nos licences flocages : PSG, OM, ASSE, LOSC, AS Monaco, FC Nantes…
Nos licences badges : badge officiel LFP, Badges officiel LNR.

Pourquoi participer au Sportem ?

Le Sportem nous permet de rencontrer certains de nos clients ainsi que des prospects. C’est le seul évènement en France pour rencontrer les acteurs du sport professionnel ,de la licence et du merchandising. Il est fondamental pour l’image de monblason d’être présent sur un tel évènement. L’équipe est sympathique, sérieuse et motivée alors je ne doute pas que cette 2eme édition aura un vif succès.